mardi 9 février 2010

DIF or no DIF ?

Comme à chaque début d'année, j'ai reçu l'enveloppe du service en charge des formations de la BennyCorp. A l'intérieur, il y avait le décompte des heures relatives de Droit individuel à la formation (d'où le sigle DIF : comment ça, la photo n'a rien à voir ? Vous pourriez le jurer ?).
Première constatation : ça commence à faire un joli paquet. Seconde constatation : alors que d'habitude, je m'en fiche plutôt pas mal, je dois dire que j'ai regardé ce décompte d'un autre oeil. J'ai même furieusement envie d'apprendre de nouveaux trucs et de me lancer. Le montage vidéo par exemple. Ou avoir une vraie formation pour la prise de vue photo. Des trucs avec lesquels on compose quotidiennement dans mon job mais où la formation s'est résumé à un brillant et peu couteux : "Lance-toi, on verra bien". Youhou.

Génération pleine de tâches 
(oui, l'accent est important)

J'aime faire des images. En photo et en vidéo. Mais là, j'ai sérieusement envie d'avoir un vrai retour, un contenu théorique autour de ses notions. Donc je vais appeler le gars en charge du dossier, je pense. J'essaierai peut-être de voir aussi s'il y a moyen d'apprendre la réalisation en radio.
Tout serait parfaitement cool s'il n'y avait pas une faille dans ce plan génial : à la BennyCorp, je travaille dans une toute petite équipe. Et je me vois mal prendre des jours sur mes périodes de boulot en ce moment... (oui, on vous dit que vous pouvez vous former mais on vous dit aussi que l'on n'a pas les moyens de renforcer votre équipe. Je crois qu'un "..." s'impose, là).
Tant pis : je vais appeler, voir ce qui est faisable et après, on foncera. La semaine dernière, j'ai eu au téléphone une personne qui m'a dit que la génération des trentenaires (et a fortiori ceux qui arrivent sur le marché du travail maintenant) a aujourd'hui conscience qu'elle ne fera pas le même métier toute sa vie. Je ne sais absolument pas si c'est vrai. Et encore moins si ce sera mon cas. Mais tant qu'à faire, autant apprendre un tas de trucs tant qu'on bouge encore, non ?

Et vous au fait, si vous pouviez suivre une formation, vous choisiriez quoi ?

Bien à vous,
Benny

5 commentaires:

aussielilie a dit…

Dompteuse d'escargots. C'est un truc qui m'a toujours fasciner.

Et puis sinon une formation pour être un peu moins relou. Ah on me souffle qu'on appelle ça une psychanalyse. Oups.

Tu as bien raison. Défoule toi, apprends des choses. Avancer, découvrir, toujours. (je dois passer à l'épicerie pour acheter des phrases avec sujet, verbe, complément)

aussielilie a dit…

ouh pinaise... HONTE HONTE.

*"un truc qui m'a toujours fascinééééée" donc...

Benny a dit…

@ Aussielilie : trop forte. Flocage T shirt pour dire moi fan de toi penser à faire.
Et franchement : l'ortographe, de nos jours, c'est tellement surfait...

Bruno a dit…

Bonjour,

Sur le DIF, il y a un excellent forum de discussion : http://www.le-dif-en-questions.fr

Attention, il n'est pas possible de cumuler plus de 120 heures. Au-delà, les compteurs sont bloqués !

Miam a dit…

Ouais certes on sait qu'on ne fera pas toute notre vie le même métier, mais tant qu'à faire on veut quand même rester dans un même secteur d'activités, enfin il me semble. Perso ça me ferait chier de lâcher la com pour devenir fleuriste ou esthéticienne. Mais si je devais faire une formation, sans hésiter ce serait pour le web.